Plus de dentistes pour les pauvres

Mutuelles assignées par les dentistes

BELGA 28/08/2010

Les dentistes concernés accusent les instances de l’assurance-maladie (Inami) et leur association professionnelle de “faire l’amalgame” entre de véritables fraudes et leur situation.

Les 63 cabinets dentaires sanctionnés pour avoir “abusé” du tiers-payant ont assigné en référés le collège inter-mutualiste national au tribunal du travail. L’affaire sera plaidée mardi à Liège, rapporte samedi Le Soir. Les dentistes espèrent que la justice suspendra la sanction qui leur a été infligée, à savoir l’interdiction de recourir au tiers-payant du 1er septembre 2010 au 1er mars 2011.

Les dentistes concernés accusent les instances de l’assurance-maladie (Inami) et leur association professionnelle de “faire l’amalgame” entre de véritables fraudes et leur situation, beaucoup plus nuancée disent-ils.

“Dans notre cas, il s’agit bien de soins bien réels, mais donnés à des ‘pauvres’, et selon les bureaucrates de l’Inami, il est abusif de soigner plus de 75% de ‘pauvres’, ou en tout cas de soigner trop de ‘pauvres’, ce qui reviendrait à piller le budget des ‘riches’! “, insiste Pierre-Yves Loiseau, président de l’ASBL Dentisterie sociale.

Les dentistes mis en cause estiment dès lors avoir été sanctionnés au “maximum de la peine” dans le cadre d’une procédure irrégulière.


Advertenties

Tags: ,

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit / Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit / Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit / Bijwerken )

Google+ photo

Je reageert onder je Google+ account. Log uit / Bijwerken )

Verbinden met %s


%d bloggers liken dit: